13 secrets bien gardés pour savoir comment choisir un bon saumon

Pour les fêtes le saumon est un véritable incontournable ! 

Que ce soit sur un toast avec du citron, de la crème ou en verrine, le saumon est le poisson phare des repas de fin d’année. On en raffole et on en redemande mais tout ce qu’on sait du saumon c’est qu’il est bon. Quand il s’agit de choisir un saumon sans qu’un vendeur nous vienne en aide, là on se retrouve totalement perdu et on finit par choisir au hasard.

Ceci étant d’autant plus risqué puisqu’un mauvais saumon peut carrément ruiner votre repas et envoyer tous vos invités aux cabinets! Alors pour que vos événements se passent bien il faut que vous appreniez à reconnaître un bon saumon et pour cela nous allons vous présenter 13 conseils qui vous seront bien utiles.

1. La bonne couleur

1sainetnaturel

@sainetnaturel

Un bon saumon aura une couleur rouge très vive, cela sera le signe qu’il était un saumon sauvage et surtout sain. Alors que si le saumon présente une couleur rouge pâle, cela sera signe d’une moindre qualité. Donc lorsque vous allez acheter votre saumon, soyez attentif à la couleur et surtout prenez votre temps pour le sélectionner.

2. La teneur en mercure

2livrepierregemme

@ivrepierregemme

Selon certaines études les saumons d’élevage seraient soumis à cause de leur alimentation à une exposition au mercure trop importante, ce qui donne des poissons chargés en mercure que l’on vend ensuite aux consommateurs sans se soucier des conséquences possibles sur leur santé. Soyez donc très attentifs à ce qu’il y a d’écrit sur les emballages des saumons que vous achetez.

3. Fumé ou cru?

3ptitchef

@ptitchef

Le saumon fumé est jugé comme étant de meilleur goût que le saumon cru mais sachez que lorsqu’un poisson est fumé, il produit de l’histamine, substance qui peut provoquer des inflammations dans l’estomac. Donc à vous de choisir entre le fumé et le cru selon vos critères, le goût ou la sécurité.

4. Atlantique ou Pacifique?

4larousse

@Larousse

Contrairement à ce qu’on pourrait penser les dénominations « Atlantique » et « Pacifique » n’ont aucun rapport avec la géographie mais cela se rapporte plutôt à l’espèce. Lorsqu’on parle de « saumon atlantique », on parle en fait du Salmo salar, ce saumon est le plus souvent utilisé en Europe puisque sa chair est très savoureuse mais cependant contrairement au « saumon pacifique » qui lui est d’origine sauvage, le salmo salar est un saumon d’élevage.

La chair du Salmo salar est plus appréciée que celle du saumon pacifique mais tout dépend du consommateur et de ses goûts. Préférez-vous un saumon savoureux d’élevage ou un saumon plus sec mais sauvage?

5. Le type d’élevage

infossante5

@infossante

Pour revenir sur l’origine du saumon, il faut comprendre que la qualité ne vient pas du fait qu’il soit sauvage ou d’élevage mais comment il a été élevé. Par exemple élevage intensif ou élevage biologique, sachez que votre choix doit toujours se tourner vers un élevage non intensif puisque la façon dont le saumon aura été traité pendant sa vie et même la façon dont il aura été tué influencera la qualité du produit.

6. La date limite de consommation

masantemonalimentation6

@masantemonalimentation

Sachez que le saumon doit se consommer dans les 30 jours après son conditionnement, donc soyez attentif à la date limite de consommation sur l’emballage, en gros qu’il ne soit pas déjà trop tard pour le ramener chez vous!

--- Publicité : ---

7. Le salage

julhesparis7

@julhesparis

On peut saler les saumons de deux façons, soit au sel sec soit par injections de saumure. Le salage au sel sec sera plus cher mais donnera un produit de meilleure qualité que le salage par injections. Parfois il est intéressant de mettre le prix pour un meilleur produit.

8. La mention « jamais congelé »

mariefrance8

@mariefrance

Faites attention à cette mention « jamais congelé » car c’est une sorte de garanti sur la qualité de votre produit car un produit déjà congelé sera de toute façon de moins bonne qualité qu’un produit réellement frais!

9. La qualité

regal9

@DR

En ce qui concerne les « preuves de qualité », il existe bien sûr des labels qui peuvent vous aider à choisir votre saumon. Par exemple le Label Rouge garanti un bon taux de matières grasses, des bonnes conditions d’élevage et de bonnes conditions de transformation.

Le logo AB lui garanti des conditions d’élevage respectueuses de l’animal mais aussi de l’environnement et du consommateur. Soyez donc attentif à ces indicateurs de qualité sur les emballages.

10. La bonne odeur

lefigaro10

@lefigaro

Le saumon doit présenter une odeur marine légèrement iodée qui doit être agréable, s’il sent le métallique ou l’acide fuyez car ce n’est pas un bon produit.

11. La bonne texture

ouestfrance11

@ouestfrance

Soyez attentif aux tâches brunes qui ne doivent justement pas être là. De plus les bords ne doivent pas être marrons ni jaunes. La tranche doit être ferme et se tenir toute seule et être large. Vous ne pouvez plus vous tromper si vous êtes exigeant et observateur le bon produit vous sautera aux yeux.

12. Le goût

atlantico-12

@atlantico

Vous pouvez également demander à goûter le produit en poissonnerie, la saveur du poisson doit être dominante et vous plaire évidemment. Le sel ne doit pas être trop présent et le fumé doit resté délicat.

13. Le prix

labonnecuisine13

@labonnecuisine

Soyez réaliste et comprenez que le bon saumon fumé sera plus cher que les produits de mauvaise qualité, cela reste évident. Ne vous laissez pas piéger par des petits prix car vous serez déçus au moment de la dégustation!

Et vous? Serez-vous tenté par le saumon pour les repas de fête?

--- Votre article continue après la Publicité ---


13 secrets bien gardés pour savoir comment choisir un bon saumon
cet article vous a-t-il été utile

Articles populaires