Guide sur les vaccins recommandés et/ou obligatoires

En France, les parents ont du mal à comprendre la nuance entre les vaccins obligatoires et les vaccins recommandés. En attendant la bonne réponse, l’important est de faire vacciner vos enfants pour bien les protéger.

Au-delà de l’intérêt que les vaccins présentent à titre personnel pour tout individu, vous devez vous conformer aux réglementations pour les connaître.

1. L’utilité des vaccins

@santenatureinnovation

La vaccination est considérée par les experts et les professionnels de la santé comme un remède pour éviter la propagation des maladies infectieuses graves. Elle permet de nous prémunir et de nous protéger contre les différents microbes à l’origine de ces maladies. Elle permet également d’éviter la diffusion de la maladie à d’autre personne.

C’est pour cette raison que le comité pour la vaccination dans son rapport datant du 30 Novembre 2016 recommande aux parents de faire vacciner les enfants qui veulent entrer dans les crèches. Cette notice oblige la population à augmenter le nombre des vaccins obligatoires au nombre de 8.

2. Une prise en charge par l’assurance maladie

@assurance-guide

Lorsque vous faites vacciner votre enfant, vous n’avez pas de difficulté pour affronter les infections et les maladies d’origine microbienne. Vous protégerez votre entourage et vous-même. Par ailleurs, les vaccins obligatoires et recommandés sont pris en charge par l’Assurance Maladie suite à une prescription médicale. Ainsi, la mise à jour de la vaccination est primordiale pour vous protéger d’une manière fiable et durable.

3. Les rappels

@actualitesradin

Vous devez connaître l’existence des vaccins qui nécessitent des rappels réguliers. Il s’agit entre autres des vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Cette dernière a besoin d’un rappel tous les 20 ans. Vous devez ainsi effectuer un contrôle chez le médecin. Quel que soit votre âge, il est conseillé de tenir à jour un calendrier et un carnet de vaccination.

Vous pouvez distinguer plusieurs sortes de vaccination, dont les vaccins obligatoires, les vaccins recommandés, les vaccins de base, les vaccins préventifs, les vaccins de voyage et les vaccins d’entreprise.

4. Quels sont les vaccins obligatoires ?

@lespritsorcier

Selon la loi française, les parents qui refusent de soumettre leur enfant aux vaccins obligatoires risquent des poursuites judiciaires. Les 3 vaccins obligatoires sont la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Pour la diphtérie et le tétanos, la première date de vaccination se fait à partir de 2 à 4 mois. Les rappels sont obligatoires à partir du 11ème mois, vers 6 ans, 11, 13 ans et à 25 ans. Pour la poliomyélite, elle est obligatoire jusqu’à 13 ans. Les parents ou une autorité parentale sont tenus personnellement responsables de l’exécution de cette mesure.

Au cas où vous êtes un natif de la Guyane française, la vaccination pour lutter contre la fièvre jaune reste obligatoire à partir de l’âge d’un an.

--- Publicité : ---

Par ailleurs, l’obligation de vaccination pour les vaccins de la diphtérie et le tétanos remonte dans les années 30 tandis que la Polio est rendue obligatoire depuis l’année 1964. Même si ces maladies tendent à disparaître dans les pays développés comme la France, la vaccination des enfants avec ces 3 vaccins obligatoires est un acte responsable envers les enfants.

5. Les vaccins recommandés en France

@lesfurets

À part les vaccins obligatoires, quelques vaccins sont recommandés dont la coqueluche, la rubéole, les oreillons, la rougeole, les infections invasives à pneumocoque, à méningocoque C, à Haemophilus influenza b. Par ailleurs, le vaccin contre la grippe est conseillé tous les ans notamment pour les personnes sexagénaires et les jeunes enfants.

Du fait des études approfondies et de la recherche, les parents peuvent actuellement opter pour le vaccin hexavalent (6 en 1) associant une protection contre les maladies (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatite B et les infections à Haemophilus influenzae). De plus, il est important de bien respecter le calendrier vaccinal pour mieux protéger les enfants.

La recommandation du ministère de la Santé ou du médecin traitant varie selon le cas. Elle est déterminée par certains paramètres dont la région où l’enfant habite, le mode de garde de l’enfant et surtout les antécédents familiaux de l’enfant. Par exemple, le vaccin BCG est préconisé pour les enfants qui habitent dans la région Île-de-France ou en Guyane.

6. Un guide sur la prise en charge de la vaccination en France

@news.radin.com

D’une manière générale, les vaccins obligatoires et recommandés sont remboursés par la sécurité sociale sur prescription médicale. Ils sont assurés à 65% tandis que certains vaccins sont à 100%. Il s’agit entre autres du vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) pour les enfants et les jeunes de 12 mois à 17 ans et le vaccin contre la grippe saisonnière dédiée pour les personnes à risque.

Certains vaccins ne sont pas remboursés et ils ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Ils sont obligatoires lors d’un voyage dans un pays étranger. Il s’agit des vaccins contre la fièvre jaune et le choléra. Vous devez ainsi vous renseigner au maximum et de suivre les calendriers de vaccination annuelle émise par le ministère de la Santé pour visionner la prise en charge de l’état en matière de vaccination.

7. La remise en question de la vaccination en France

@LCI

Si dans les pays comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, la Suisse, l’Espagne, la Finlande, le Luxembourg, la Norvège, la Suède et l’Islande l’obligation des vaccins a été levée, le ton commence à monter auprès des parents et des spécialistes de la médecine en France. En effet, ces derniers affirment que « la science des vaccins n’est pas aussi sûre ».

Une pétition est même signée pour soutenir cette thèse. Le débat et les controverses envers l’obligation de vaccination restent encore bien présents.

--- Votre article continue après la Publicité ---


Guide sur les vaccins recommandés et/ou obligatoires
cet article vous a-t-il été utile

Articles populaires